À l'image d'une malle Vuitton : ultrachic et plein d'histoires !

Ultrachic. Une boîte de Pandore, où Nicolas d'Estienne d'Orves puise la piste d'un disciple de Hemingway au Ritz, tandis que Marie Darrieussecq nous envoie dans l'espace et Véronique Ovaldé sur les traces de Pierre Savorgnan de Brazza. En 1905, le malletier exhorta le grand magicien Houdini à sortir d'une malle de sa confection, réputée inviolable. Un "incroyable défi" que David Foenkinos réinvente, avec un roi de l'évasion préférant échapper au challenge. Chez Virginie Despentes, en revanche, on passe à l'acte. Au meurtre, même, dans un texte d'une beauté crue. Inénarrable, enfin, l'empoignade épistolaire conçue par Yann Moix, qui met en scène son maître à écrire, Sacha Guitry, renâclant à payer deux malles commandées en 1910. Un combat de coqs entre un Vuitton inflexible et l'émissaire de Guitry au verbe décapant. Un recueil finalement à l'image d'une malle Vuitton : ultrachic et pleine d'histoires.

© 2020 TERRES D'ARCHITECTURE ET DE DESIGN 

  • Instagram